Résidence du lieutenant-gouverneur du Québec jusqu’en 1961,
le domaine du Bois-de-Coulonge a accueilli pendant près d’un siècle de nombreux visiteurs célèbres ou anonymes. Plusieurs d’entre eux ont gardé la pose, pour la postérité, pour vous à présent… Devant la façade du château disparu, près des plates-bandes, sous le portique ou dans les salons oubliés, ils témoignent ainsi d’un monde qui n’est plus. Et pourtant, le fleuve tout en bas, les jardins, les grands arbres, les allées que vous visitez à votre tour les ont vu passer comme ils vous accueillent aujourd’hui. Voici, au milieu de tout cela, un moment de mémoire.

Au cours des deux premiers tiers du XXe siècle, le parc du Bois-de-Coulonge est occupé par diverses familles dont celles du lieutenant-gouverneur en fonction, mais aussi du surintendant ou encore du jardinier. Les occupants de ce domaine, autrefois appelé Spencer Wood, ont conservé sur pellicule les traces de leur passage. Entre la visite de Winston Churchill et la partie
de sucre des employés du domaine, en différents lieux, à différents moments, voici deux visions d’un même monde.

© BERGERON GAGNON INC.

555 DU PARVIS QUÉBEC CANADA

TÉL. : 418.694.0016